November 28, 2022

Branches Tech

Engagé pour la qualité technologique

Les États-Unis s’engagent à respecter la confidentialité et les libertés civiles concernant les transferts de données entre l’UE et les États-Unis

3 min read

L’engagement des États-Unis vise à fournir aux entreprises américaines et européennes la sécurité juridique dont elles ont besoin pour transférer, analyser et utiliser des données transfrontalières.

Le président des États-Unis, Joe Biden, a signé aujourd’hui (7 octobre) un décret détaillant les mesures que les États-Unis prendront pour mettre en œuvre leurs engagements dans le cadre du cadre de confidentialité des données UE-États-Unis (DPF).

Le DPF a été annoncé par Biden et la présidente de la Fee européenne Ursula von der Leyen en mars de cette année. Il s’agit d’un hard work conjoint de l’UE et des États-Unis pour équilibrer la dépendance des deux organismes aux flux de données transfrontaliers et transatlantiques à des fins économiques avec la vie privée et les libertés civiles des citoyens.

Le DPF rétablira une foundation juridique pour les flux de données transatlantiques en répondant aux préoccupations soulevées par la Cour de justice de l’UE en annulant le cadre antérieur du bouclier de defense des données UE-États-Unis en tant que mécanisme de transfert de données valide en vertu du droit de l’UE.

Le décret signé aujourd’hui par Biden ajoutera des garanties supplémentaires aux activités américaines de renseignement électromagnétique afin qu’elles soient conformes aux libertés civiles et aux règles de confidentialité.

Il créera également un ensemble de règles indépendantes et contraignantes permettant aux individus de certains États et organisations d’intégration économique régionale de demander réparation s’ils pensent que leurs données personnelles ont été collectées par le biais du renseignement électromagnétique américain d’une manière qui viole la loi américaine. Un conseil de surveillance sera chargé d’effectuer un examen annuel du processus de recours.

L’ordonnance stipule que la collecte de données transatlantiques ne doit être effectuée que dans la poursuite d’objectifs de sécurité nationale définis. Ils doivent également être menés uniquement lorsque cela est nécessaire pour faire progresser une priorité du renseignement de manière raisonnable.

Elle exige également que les organismes de renseignement tiennent compte de la vie privée et des libertés civiles de toutes les personnes, indépendamment de leur nationalité ou de leur pays de résidence.

Il y aura des exigences de traitement obligatoires pour les renseignements personnels recueillis dans le cadre des activités de renseignement électromagnétique. En outre, l’ordonnance exige que la communauté du renseignement américain révise ses politiques pour refléter les nouvelles garanties de confidentialité et de libertés civiles décrites.

Le vice-président exécutif de la Chambre des États-Unis et responsable des affaires internationales, Myron Good, a salué la décision de Biden.

« Le décret exécutif d’aujourd’hui mettant en œuvre le cadre de confidentialité des données UE-États-Unis représente un engagement crucial pour assurer la stabilité, la prévisibilité et la responsabilité des flux de données et de la relation transatlantique. Ces actions sont essentielles pour fournir aux entreprises de toutes tailles la sécurité juridique dont elles ont besoin pour transférer, analyser et utiliser les données des deux côtés de l’Atlantique.

“Compte tenu de la profondeur et de l’étendue du partenariat économique transatlantique – et du quantity des échanges et des investissements facilités par les transferts de données – ce nouveau cadre entre les États-Unis et l’UE est d’une importance vitale”, a ajouté Outstanding.

Brilliant a conclu en disant qu’il était maintenant temps pour l’UE de veiller à ce que le DPF soit finalisé et mis en œuvre le furthermore rapidement probable.

10 choses que vous devez savoir directement dans votre boîte de réception chaque jour de la semaine. Inscrivez-vous pour le Bref quotidienle résumé de l’actualité scientifique et technologique essentielle de Silicon Republic.

Leave a Reply