December 9, 2022

Branches Tech

Engagé pour la qualité technologique

Le Parlement européen s’accorde sur un règlement préliminaire sur la cryptographie

2 min read
European parliament empty plenary room in Brussels, Belgium

Le Parlement européen a adopté lundi un cadre juridique préliminaire pour l’espace crypto qui vise à renforcer les normes et les exigences pour les sociétés d’actifs numériques, avant un vote ultimate attendu prochainement.

Voir write-up lié : L’Europe annule l’amendement AML qui aurait forcé la vérification d’identité pour les portefeuilles non dépositaires : rapport

Faits rapides

  • Pour lutter contre le blanchiment d’argent cryptographique, le règlement sur les transferts de fonds exigera que les transferts d’actifs numériques par l’intermédiaire de tiers soient toujours traçables, avec la possibilité de bloquer les transactions suspectes.
  • Des lois similaires s’appliquent aux transactions financières traditionnelles, les informations sur la resource de l’actif et son bénéficiaire étant stockées des deux côtés d’un transfert donné. Sur demande dans le cadre d’une enquête, les fournisseurs de companies de crypto-actifs doivent partager ces informations avec les autorités, à l’exception des portefeuilles personnels non dépositaires.
  • La MiCA, en revanche, impose de nouvelles obligations aux fournisseurs de services de crypto-actifs, telles que la nécessité de publier un « livre blanc sur les crypto-actifs » officiel contenant des détails sur leurs offres.
  • Le projet de loi obligerait également les entreprises impliquées dans l’extraction de crypto à divulguer publiquement leurs données de consommation d’énergie à un endroit bien en vue sur leur web-site Web.
  • Les stablecoins ont été exclus des normes de négociation d’actifs numériques autorisées par MiCA, l’Autorité européenne des marchés financiers ayant reçu des «pouvoirs suffisants» pour superviser l’émission de stablecoins et d’autres actifs cryptographiques.

Voir post lié : Comment le débat sur la taxe crypto se déroulera-t-il au Royaume-Uni ?

Leave a Reply